• gitan

    gitan andalou de Valverdé



    http://www.galerie-valverde.com/galerie.htm



    Séquence I-77 



    Puis garés au milieu des arbres odorants, entre deux étroits canaux d'irrigation qui chuchotaient au vent, alors qu'ils restaient coincés tous quatre dans le minuscule habitacle, les deux hommes s'étaient mis à frapper en cadence leurs mains brunes, courtes et épaisses, créant là une musique incroyablement forte, complexe et prenante et au bout d'une dizaine de minutes, quand la tension semblait à son paroxysme, ils chantèrent pendant des heures d'une voix gutturale et déchirante, des mots dont le champ lexical nous échappait mais dont les tonalités nous transmettaient toutes les émotions et les savoir.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :